Nos services

aide au financement

Je finance ma maison

 

Attention, vous devez tout budgéter et prévoir d’éventuels dépassements, car il y en a toujours, afin d’être sur de la somme à financer et de pouvoir terminer votre chantier. Il est donc important de se rapprocher de professionnels de la construction pour établir un plan de financement le plus juste possible. La construction de maison neuve permet d’économiser sur les frais de notaires par rapport à l’achat d’une maison déja existante. Car ces frais ne concernent que l’achat du terrain.

 

« Une fois que votre budget est évalué, vous devez établir un plan de financement pour votre projet de construction de votre maison. »

 

Comment rassembler la somme dont j’ai besoin pour construire ? Mon plan de financement :

 

Il faut commencer par rassembler le capital dont on dispose (l’argent disponible sur ses livrets, l’argent investi en Bourse, mais aussi l’argent de la participation ou de l’intéressement, qui peut être débloqué pour financer un projet de construction de maison).

– De nombreuses banques octroient des prêts immobiliers.

– Bénéficier des prêts facilitant l’accession à la propriété mis en place par l’état (prêt à taux zéro, prêt 1% logement, prêt d’épargne logement).

– Enfin, il existe des prêts-relais si vous devez vendre votre logement pour pouvoir construire.

 

Il est rare de construire une maison sur ses seules économies. Pour réaliser un projet immobilier, il est donc fréquent de demander un prêt auprès de sa banque, une aide au financement.

 

Quatre points sont à considérer

 

1. L’apport personnel

L’apport personnel du futur propriétaire, c’est-à-dire la somme disponible immédiatement, doit représenter un minimum de 10% du budget nécessaire global. En pratique, un apport de 20 à 30% est requis et facilitera l’obtention du prêt.

 

2. La capacité d’endettement

La capacité d’endettement représente le montant maximal qui pourra être consacré chaque mois au remboursement du prêt contracté. Cette capacité d’endettement ne doit pas dépasser 30 % des revenus mensuels. Pour plus de confort, il est possible d’allonger la durée de remboursement et de répartir ainsi la somme. Les intérêts versés à la banque seront alors plus importants.

 

3. Les taux d’intérêt

Les taux fixes et les taux variables varient en fonction de la conjoncture. Pour un prêt de longue durée (de 15 à 20 ans) il est généralement plus judicieux de choisir un taux fixe. En effet, plus la durée du prêt est longue, plus le risque de variation est grand.

 

4. Les frais supplémentaires

Il y a toujours des frais supplémentaires qui recouvrent généralement :

– Les frais de dossier

– Les assurances

 

Votre conseiller GCI Habitat vous précisera les pourcentages à prendre en compte selon votre situation pour votre aide au financement.



RETOUR AUX SERVICES

GCI Habitat, construit votre maison

TÉL : 05 57 97 97 46 / 53 AV. DE LA FORÊT - CS 50401 - 33327 EYSINES CEDEX

Partenaire